VENEZ VISITER LE SITE DYLAN ROCHER

 

 

    LE SPORTIF  LE CALENDRIER  LES PARTENAIRES  MA LIGNE DE VETEMENTS

 

PAIEMENT SECURISE

CB, PAYPAL, VIREMENT

 

PAIEMENT EN 3X

SANS FRAIS PAR CHEQUE

CARTE BANCAIRE

 

LIVRAISON Rapide selon les produits

Dès 4,90 € (en fonction du poids)

UNE QUESTION

0650509707

 

 

 

 

 

Dylan Rocher et Gueven Rocher remportent la 14ème édition du Grand Prix de l'Etang-Salé

Dylan Rocher accompagné de son frère Gueven Rocher remportent le Grand Prix de l'Etang-Salé sur l'Ile de la Réunion.

En Finale ils battent Jean-François Maillot (vice champion de France tête à tête) et Patrice Bègue.

 

 

Dimanche 14 septembre 2014 à LA REUNION
Dylan Rocher et Gueven Rocher, Vainqueurs de la 14ème Edition du Grand Prix l'Etang-Salé.

PETANQUE 14ème GRAND PRIX DE L'ETANG-SALE
Dylan et Gueven ROCHER remportent pour la deuxième année consécutive ce Grand Prix l'Etang-Salé, lors de cette 14ème édtition face au finaliste du Championnat de France tête à tête 2014 Jean-François Maillot et Patrice Bègue.

Cette 14ème édition s'est achevée par la démonstration des frères Rocher et par un record de participation avec 527 doublettes.

PÉTANQUE : 14e GRAND PRIX DE L'ÉTANG-SALÉ
Visiblement, le Grand Prix de l'Étang-Salé échappe à la morosité ambiante. "Nous avons vu des gens heureux, c'est bien là l'essentiel", se félicite Christophe Vaudrel.

Tortel et Turpin en pleine lumière

Sur les terrains quelques belles surprises ont ponctué l'événement où les stars invitées se sont croisées dès les quarts de finale. La passation de pouvoir s'est donc tenue un peu plus tôt que prévu pour le bonheur des fans, ils sont nombreux, de Dylan Rocher. Les bonnes nouvelles sont arrivées à tous les étages, après les disparitions prématurées de plusieurs paires têtes d'affiche. Les Pavot, Chéreau et Mussard se sont fait cueillir à froid. Seuls Fred Paravenan et Nicolas Chamand ont tenu leur rôle de leaders désignés. Ils sont tombés, avec les honneurs, face aux vainqueurs et grandissimes favoris Rodolphe Tortel et Étienne Turpin ont réalisé la grande performance du week-end en se hissant jusqu'en demi-finale. "Nous nous sommes surpris, indique Rodolphe Tortel qui a ainsi réalisé le plein de confiance. Notre parcours, jusqu'en demi-finale est assez exceptionnel. Ensuite, la marche était trop haute." Car depuis sa finale perdue lors des championnats de France tête-à-tête, Jean-François Maillot marche sur l'eau. Bien sûr, la classe naturelle des Rocher a fait la différence en finale. "Il faut être clair, nous ne sommes pas dans la même dimension que ces champions. Il y a le talent, c'est clair, mais aussi énormément de travail derrière ce qu'ils sont capables de reproduire à chaque fois", estime Rodolphe Tortel qui siège au boulodrome du Blue Bayou.