ligne dylan rocher

  RETROUVEZ PLUS D'INFORMATIONS 

  Cliquer sur le texte pour accéder aux pages

 

 

 

 

Que recherchez-vous ?

Romain Fournié rejoint Dylan Rocher et Stéphane Robineau c'est OFFICIEL

Considéré comme l’un des meilleurs pointeurs de France, le gersois Romain Fournié rejoindra le phénomène Dylan Rocher à Draguignan. Pour une association annoncée explosive.

 

Avec ses origines gersoises, d’Auch plus particulièrement, Romain Fournié, 30 ans, aurait dû taquiner la balle ovale plutôt que la petite boule. Mais le futur pointeur de Dylan Rocher a rapidement opté pour la pétanque. « Le rugby, c’est trop physique. Pourtant, j’avais un bon coup de pied » rigolait-il hier après les deux premières parties de poules en poche. « Mes parents jouaient, j’ai emboîté le pas » sourit-il.

Et quel pas ! Il y a six ans, personne ne connaissait Romain Fournié. Mais une première participation presque par hasard au National de Montluçon le propulse déjà sur le devant de la scène. Mais il doit patienter jusqu’en 2008 pour écrire son nom au palmarès d’un des plus grands rendez-vous de l’Hexagone. Le Mondial de Millau. « J’ai gagné le triplette, c’est un super souvenir » se rappelle-t-il.

L’actuel licencié d’Arlanc dans l’Allier ne stoppe pas là son incroyable ascension vers les sommets. Deux succès à Millau en individuel en 2012 et 2013 lui ouvrent la porte de l’équipe France. « Non, non, je fais seulement partie du groupe France. Maintenant, la porte, il faut que je la pousse totalement » avance-t-il. Et son association dès le 1er janvier prochain avec Dylan Rocher et Stéphane Robineau pourrait lui permettre d’accélérer le processus. « Notre objectif sera le titre national triplettes à Narbonne. Quand on en a discuté ensemble tous les trois, c’est le challenge que l’on s’est fixé. C’est compliqué mais on va tout faire pour le réussir » assure un Romain Fournié, que l’on peut aisément considérer comme l’un des meilleurs pointeurs français, au même titre que notre « Zombie » Radnic régional. « En équipe de France, il peut y avoir une opportunité au point. Il faudra tenter de la saisir » insiste Fournié, qui bénéficiera d’une année de plus pour s’y employer après le report des mondiaux qui devaient se tenir à Tahiti dans quelques semaines.