ligne dylan rocher

  RETROUVEZ PLUS D'INFORMATIONS 

  Cliquer sur le texte pour accéder aux pages

 

 

 

 

Que recherchez-vous ?

Le trio français confirme son rang de favori

PÉTANQUE - 20E TROPHÉE LOTO-LA DÉPÊCHE
Le trio français confirme son rang de favori

Publié le dimanche 28 juillet 2013 à 21H07
Les deux finales à suspense hier soir ont donné encore plus de relief à l’événement . Stéphane Robineau, Bruno Rocher et Damien Hureau ont remporté le 20e Trophée Loto-La Dépêche. Les tenants du titre, Édouard Mare, Orlando Teriinoho et Jean Manea ne sont pas passés loin de récidiver, battus 13/12 en finale. Et victoire au finish (13/12) chez les dames avec Caroline Tuahine et Pauline Taruoura vainqueurs en finale de Lucienne Wong et Sandrine Laufat.

 

La 20e édition du Trophée Loto-La Dépê

che a vécu et fort bien

 vécu même. Participation record, organisation impeccable et en apothéose, deux finales qui ont tenu le public en haleine hier en fin d’après-midi au boulodrome Frédéric Raoulx de Puurai à Faa’a.
456 triplettes hommes et 146 doublettes femmes, soit un record de participation pulvérisé avec 1 660 compétiteurs, ont ouvert les festivités samedi matin au boulodrome, sous un soleil radieux et après les traditionnels discours des officiels, la prière et le jet du bouchon.
Malgré l’énorme affluence, les organisateurs ont réussi à tenir le timing prévu pendant deux jours, les deux finales programmées hier à 16 heures prenant un peu de retard car deux des demi-finales, l’une chez les messieurs, l’autre chez les dames durant plus longtemps que prévu. C’est aux alentours de 17 heures que les deux finales débutaient et toutes deux allaient aussi durer au-delà du temps envisagé, tant elles ont été accrochées. Chez les messieurs, c’était l’affiche idéale entre le trio français composé de Stéphane Robineau, Bruno Rocher et Damien Hureau, et le trio tahitien vainqueur de l’épreuve en 2012 avec Édouard Mare, Orlando Teriinoho et Jean Manea. Tous trois démarraient très fort pour mener 5/0 après seulement deux mènes. L’équipe française ne paniquait pas toutefois et revenait dans la partie en alignant 6 points d’affilée pour prendre l’avantage 6/5. Mais les métropolitains n’avaient pas fait le plus dur car s’ils menèrent un moment 12/9, leurs adversaires recollaient à 12/12. Le Trophée allait se jouer sur une mène et c’est le trio français qui avait les nerfs les plus solides et en particulier Stéphane Robineau qui réalisait deux superbes carreaux successifs pour marquer le point décisif. La logique des pronostics était respectée, mais la victoire aurait pu tout aussi bien pencher dans l’autre camp.
La finale dames opposait deux joueuses de la sélection de Tahiti, Caroline Tuahine et Pauline Taruoura, à deux boulistes expérimentées, Sandrine Laufat et Lucienne Wong, cette dernière ayant déjà joué et perdu une finale du Trophée Loto-La Dépêche. Bis repetita hier et pourtant, Lucienne et Sandrine ne sont pas passées loin de s’imposer, semblant en bonne position pour gagner lors des deux dernières mènes. Mais elles ne profitaient de leur position favorable. Et ce sont Caroline Tuahine et Pauline Taruoura qui représenteront Tahiti au mois d’octobre aux championnats du monde de la discipline qui se tiendront en France à Montauban. Elles emportaient la mise avec l’enveloppe de 160 000 Fcfp allouée aux lauréates. Stéphane Robineau, Bruno Rocher et Damien Hureau se sont eux partagé 360 000 Fcfp.
Nous reviendrons plus largement sur l’événement dans notre édition de demain.

 

Patrice Bastian