VENEZ VISITER LE SITE DYLAN ROCHER

 

 

    LE SPORTIF  LE CALENDRIER  LES PARTENAIRES  MA LIGNE DE VETEMENTS

 

PAIEMENT SECURISE

CB, PAYPAL, VIREMENT

 

PAIEMENT EN 3X

SANS FRAIS PAR CHEQUE

CARTE BANCAIRE

 

LIVRAISON Rapide selon les produits

Dès 4,90 € (en fonction du poids)

UNE QUESTION

0650509707

 

 

 

 

 

Cadre somptueux, plateau de premier plan, l'Europétanque est aussi l'occasion, de plus en plus rare à présent, de voir évoluer l'une des plus grandes équipes de tous les temps : Quintais, Suchaud et Lacroix, vainqueurs ici en 2002, 2009, 2010 et 2012.

Cadre somptueux, plateau de premier plan, l'Europétanque est aussi l'occasion, de plus en plus rare à présent, de voir évoluer l'une des plus grandes équipes de tous les temps : Quintais, Suchaud et Lacroix, vainqueurs ici en 2002, 2009, 2010 et 2012.

 

Le retour de la Dream Team

 

 

Cadre somptueux, plateau de premier plan, répartition sur trois jours qui permet de profiter en même temps du farniente de la Côte d'Azur et des sensations de la haute compétition, l'Europétanque demeure année après année, directement après Millau et la Marseillaise, l'une des plus belles épreuves de France. C'est aussi l'occasion, de plus en plus rare à présent, de voir évoluer l'une des plus grandes équipes de tous les temps : Quintais,Suchaud et Lacroix, fidèles au concours organisé par le DUC de Nice, y sont chaque année réunis et créeront à eux seuls l’événement. Vainqueurs en 2010 et 2012, ils sont les grandissimes favoris d'une compétition qui en comptera pourtant beaucoup d'autres: Dylanet Bruno Rocher associés à Puccinelli, Sarrio-Fournié-Malbec, Foyot-Cano-Bezandry, Le Boursicaud-Rizo-Maquet, Perrin-Trembleau-Amri, Weibel-Hureau-Didona, Sevilla-Durk-Rangue, Hervo-Darodes-Hureau et Montoro-Peyron-Delforgedevraient notamment se poser comme de sérieux candidats à la victoire.

 
EuroPétanque de Nice 2013

 

Mais ces étoiles du circuit français ne seront pas les seules grosses séries à la poursuite du trophée : les six internationaux italiens (Rizzi-Laigueglia-Cocciolo et Biancotto-Dutto-Bottero) et la considérable délégation malgache alignés au départ pourraient fort bien brouiller les cartes, sans compter sur les équipes régionales également présentes: Bettoni-Lakhal-N'Guyen Van, Garagnon-Bauer-Sarnelli, Bonnet-Ferrero-Mallet, Bettoni-Faudon-Bandini, Saverino-Carlin-Armando ou Falco-Falco-Cansani ont également l'intention de faire bouger les lignes dans l'épreuve azuréenne.

De quoi la faire encore une fois briller de mille feux et donner de la valeur à une performance inattendue, celle de trois outsiders qui parviendraient à se glisser parmi ces champions à l'arrivée de la classique niçoise.