ligne dylan rocher

  RETROUVEZ PLUS D'INFORMATIONS 

  Cliquer sur le texte pour accéder aux pages

 

 

 

 

Que recherchez-vous ?

Dylan Rocher vainqueur de l'International Challenge Antoine Costa Monaco. 17ème étape PPF, 4 et 5 octobre 2014

International Challenge Antoine Costa Monaco

 

La 17ème étape PPF qui a eu lieu le 4 et 5 octobre 2014.

 

Etape 17: Rocher en jaune, le réveil brutal de Savin

 

Le chaud week-end de compétition a tenu en haleine le public. Avec des deux poids lourds du circuit (Nyons et Monaco) regroupés aux mêmes dates, il était difficile de proposer plus belle affiche. Le verdict étonnant et détonnant rendu en plein money-time a ainsi attisé les convoitises et conforté l’amertume de certains. Pour embellir l’ensemble, les féminines ont bouclé la saison régulière à l’occasion d’une 13e et dernière étape rayonnante à Nyons en présence de 128 triplettes.

Ce sont donc près de 700 triplettes messieurs réunis sur les deux sites qui ont illuminé les terrains. En Principauté de Monaco, Dylan ROCHER a ajouté une étoile à son palmarès aux côtés d’Henri LACROIX et Philippe SUCHAUD. Privés de Mondiaux ce mois-ci, les champions du monde en titre n’ont pas trouvé d’adversaires à leur mesure et leur talent. Ce succès permet à Dylan ROCHER de retrouver le paletot jaune de leader à une étape de la fin de la saison régulière (les 25 et 26 octobre à Orange) puisque Stéphane ROBINEAU a calé en 8e de finale avec les Arméniens.

En Drôme Provençale, Angy SAVIN a enfin eu la main heureuse. Souvent placé mais jamais gagnant, le néo-Auvergn at (il évoluera avec Durk et Usai à Arlanc en 2015) a conclu un superbe concours par un succès de prestige avec Kevin MALBEC et l’impassible Dominique LACROIX. Ce succès le propulse dans les qualifiables potentiels de LA GRANDE FINALE de janvier à Draguignan. Battus en finale à Monaco, les Méridionaux CANO-CHIONI-RIZO ont également surgi au bon moment après un été délicat. Même analyse pour Thierry BEZANDRY, demi-finaliste à Nyons. La perte de son titre l’a déçu mais son décompte de points au PPF lui a redonné le sourire.

Désormais, tous les regards sont tournés vers Orange car cette 18e et dernière étape validera la pré- liste qualificative. Ils sont encore nombreux à espérer mais le temps presse et il n’y aura pas de place pour tous les prétendants. LOY, RADNIC, MOLINAS (Suisse), BONETTO, DURK, PHALIPPOT, GIRE, MARGERIT, HERVO, DUCULTY, FAYE, BELLONIE, ANTON, LUCIANI, MONNIER, BONNET, BLUETTE, GUGLIELMO... tous pensionnaires de LA GRANDE FINALE en décembre 2013, sont en très grand danger. Seule une victoire ou au pire une finale (pour quelques-uns) peut les sauver.

Les féminines, elles, ont déjà entamé leur réflexion pour la composition des équipes de LA GRANDE FINALE. En coulisse, les tractations sont intenses. Dans les prochains jours, la direction de PPF validera les premières équipes. On en salive d’avance. 

Le circuit 2014 est un concept de l’association Passion Pétanque Française (PPF) qui regroupe les plus grands organisateurs de concours Supranationaux et Evènementielsinscrits au calendrier de la Fédération Française de Pétanque et Jeu Provençal. A l’issue des 18 étapes, les 48 meilleurs joueurs et 24 meilleures joueuses de la saison seront réunis lors de « La Grande Finale » du 15 au 17 janvier 2015 à Draguignan, et diffusée en direct sur Sport+.

 

Les 1/4 de finales:

 

Jean-Philippe Chioni / Daniel Rizzo / Anttoine Cano contre Richard Trani / Mathieu Desseaux / Pierre Poilbarbe


Philippe Suchaud / Dylan Rocher / Henri Lacroix contre Philippe Santini / Basil Jackel / Jonathan Tolaini


Yoan / William Franconne / Hervé Honnoré contre Félix Lellis / Joseph Ulonati / X


Maxime Goulet / Louis Cliff Ferrari / Sébastien Porcher contre Guillaume Campillo / Henri Bermond / Paul Pieroni.

 

Les demi-finales:

 

Philippe Suchaud / Maxime Goulet

Jean-Philippe Chioni / Yoan Franconne

 

Finale:

 

Philippe Suchaud / Dylan Rocher / Henri Lacroix contre Jean-Philippe Chioni / Daniel Rizzo / Anttoine Cano, 3/0,3/6, 3/8, 5/8, 9/8, 13/8.