ligne dylan rocher

  RETROUVEZ PLUS D'INFORMATIONS 

  Cliquer sur le texte pour accéder aux pages

 

 

 

 

Que recherchez-vous ?

Championnat de France de Pétanque à Gruissan: Dylan Rocher, joueur en or

 

 

Publié le 

Dylan Rocher - 25677531.jpg

 
 

Dylan Rocher a remporté ce week-end à Gruissan (Aude), le championnat de France tête à tête. Il était le favori, le meilleur joueur intrinsèque. Mais, de là à confirmer, dans une compétition où seul face à son destin la moindre baisse de forme est rédhibitoire, il y a un pas que le jeune dracénois a brillamment franchi.

Treize ans après Lacroix-Lecat-Marin

Après des premières parties relativement tranquilles, il a souffert et connu sa plus grosse frayeur samedi soir, en 8es de finale, face au très bon Joachim Alvarez. Mené 9 à 12, il a réalisé 3 carreaux alors que son adversaire pensait avoir fait le plus dur. 12 à 12, la qualification en quarts devait se jouer sur une boule... Les nerfs de Dylan n'ont pas lâché !

La suite sera une formalité. Michel Loy, ancien champion du monde en quart, 13/2, puis Thierry Grandet autre ancien champion du monde, 13/3 et enfin François Maillot qui perdra par Fanny (13/0) n'auront donné aucune sueur froide au jeune prodige qui devient donc champion de France... La démonstration de force dans les parties finales restera longtemps gravée dans l'histoire du championnat de France tête à tête, spécialité où les parties sont souvent très disputées.

Le Var n'avait pas eu de titre national à pétanque depuis Henri Lacroix- Robert Leca- Claude Marin en 2001, et il faut remonter à 1986 et le 3e titre de René Coulomb pour trouver trace d'un Varois champion de France tête à tête.

« Il est au sommet de son art »

Dans le clan dracénois, on jubilait bien entendu et le formidable pari de l'Abc Draguignan s'avère chaque semaine un peu plus gagnant. Le président Jean-Michel Raffali avait d'ailleurs du mal à masquer son émotion. Gérard Tavitian, coach de Dylan pendant ce championnat, qui par le passé avait été l'un des mentors d'Henri Lacroix, déclarait : «on peut dire que Dylan a survolé le championnat. Il a archi-dominé ses parties, et lors de sa seule performance moyenne il a sorti les nerfs d'acier pour gagner.

Il a tiré «comme d'habitude», et a fait un gros jeu d'appoint. C'est un grand jour pour Draguignan, pour la pétanque varoise. Dylan est vraiment au sommet de son art.

Si j'ai ressenti de la pression? Non, difficile dans ce contexte où Dylan jouait vraiment bien. Une dizaine de fois dans le concours nous avons échangé avec Dylan sur des choix tactiques, et ils se sont avérés payants, Dylan a eu cette intelligence d'être à l'écoute, concentré. »

Dans la foulée de ce premier titre national tête à tête, Dylan Rocher va disputer 3 autres championnats de France sous les couleurs varoises ces prochaines semaines. Tous les espoirs sont naturellement permis...